Aller au contenu principal

Les fichiers des travaux que vous destinez à l’impression seront soumis à un post-traitement via un RIP (Raster Image Processor) qui retraitera les données.

Selon la technique d’impression, certains paramètres comme la résolution des images ou les séparations de couleurs, devront répondre à des caractéristiques précises. Il nous a semblé utile de rappeler les principales précautions à prendre.

LOGICIELS ACCEPTÉ

Les logiciels professionnels génèrent des fichiers répondant au normes Postcript® qui seules garantissent la bonne exécution du fichier.

Utilisez exclusivement: Adobe InDesign, Adobe Illustrator, Adobe Photoshop.

Fournissez le travail sous son format natif, en veillant à enregistrer de préférence les fichiers Illustrator en EPS et les fichiers Photoshop en TIFF sans compression (ou en EPS en cas de détourages vectoriels ou de duplex mais en décochant toutes les options de transfert, demi-teintes, gestion de couleurs et interpolation).

Si vous devez utiliser d’autres logiciels, veuillez exporter le fichier final au format PDF ou PS, en haute résolution destinée à l’impression.

SPÉCIFICATIONS REQUISES

  • Numérique grand format, 300 dpi dans les autres cas. Exemple: si vous travaillez à la moitié de la taille d’une affiche F4 destinée à la sérigraphie, vos images devront avoir une résolution de 300 dpi afin qu’à la taille réelle F4 on obtienne une résolution de 150 dpi).
  • Les images en couleurs doivent toutes être en mode CMJN (et non RVB).
  • Veillez aux réglages corrects des chevauchements de couleurs en cas d’impression avec plusieurs couleurs personnalisées (Pantones) et veillez à la surimpression du noir (sous Quark XPress et Illustrator par ex.). Le non-respect de ces normes pourraient générer des frais de modifications.
  • Précisez le nombre d’exemplaires, le format, le support et/ou l’usage auquel cette impression est destinée.
  • Signalez éventuellement les finitions désirées: protection par un vernis UV sérigraphique ou par un laminage, contrecollage sur divers supports, oeillets, etc.
  • Indiquez les délais et éventuellement le lieu de livraison.

CONSEILS PRATIQUES

  • N’envoyez jamais vos documents originaux, mais toujours des copies. La préservation et l’archivage de vos supports ne peuvent être garantis.
  • Assurez-vous que tous les éléments qui composent votre mise en page (images et polices) soient bien joints avec votre fichier de mise en page.
  • Fournissez-nous une épreuve couleur calibrée ou demandez-nous un tirage de contrôle. Les épreuves réalisées par les imprimantes de bureau présentent toujours des couleurs fantaisistes !
  • Assurez-vous que tous les blocs d’images sous XPress possèdent un fond de couleur «blanc» ou «noir 0%». (sauf si un élément doit être visible par transparence), sans quoi une pixellisation risquerait d’apparaître sur les pourtours des images.

La non-conformité des fichiers aux spécifications requises pourrait générer un résultat décevant, et/ou entraîner des frais pour la mise aux normes de vos fichiers.